Un soutien plus généreux aux aînés

17 septembre 2019

Les Canadiennes et les Canadiens vivent plus longtemps que jamais. En vieillissant, les coûts augmentent. Après toute une vie de travail acharné, vous ne devriez pas avoir à vous soucier d’épuiser vos économies.

C’est pourquoi l’une des premières choses que nous avons faites à notre arrivée au pouvoir a été de ramener l’âge d’admissibilité à la Sécurité de la vieillesse (SV) et au Supplément de revenu garanti (SRG) de 67 ans à 65 ans. Nous avons également augmenté de 1 000 $ par an les prestations complémentaires au SRG pour aider les aînés vivant seuls à faire face au coût de la vie et à couvrir des dépenses telles que l’épicerie. 

Cela dit, il y a encore des progrès à faire. Nos aînés ont bâti le Canada que nous connaissons et aimons aujourd’hui – et ils méritent de profiter au maximum de leur retraite. Nous allons donc poursuivre nos progrès et augmenter le soutien sur lequel ils comptent tous les jours.

Dès l’âge de 75 ans, vous pourrez bénéficier de prestations de la SV bonifiées – nous allons les augmenter de 10 %. Cela représente une aide supplémentaire de 729 $ en moyenne et permettra à 20 000 aînés de sortir de la pauvreté.

De plus, nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les aînés qui perdent leur conjoint. C’est l’une des épreuves les plus difficiles à surmonter et le paiement de votre loyer est la dernière chose dont vous devriez vous soucier. C’est pour cela que nous augmenterons de 25 % les prestations de survivant du Régime de pensions du Canada (RPC) et du Régime de rentes du Québec (RRQ), pour une hausse des prestations maximales de plus de 2 000 $ par an. Mais surtout, cela vous donnera le temps et la tranquillité d’esprit nécessaires pour vous adapter à votre nouvelle vie. 

L’équipe libérale sera toujours à vos côtés pour que vous passiez moins de temps à vous soucier de vos économies et plus de temps à faire ce que vous aimez.

Télécharger le document d'information