De l’aide quand les gens en ont le plus besoin

Nous accorderons plus d’aide aux travailleurs expérimentés qui sont mis à pied.

Tous les jours, les Canadiens travaillent fort pour subvenir aux besoins de leur famille et assurer la croissance et la prospérité de notre économie. S’ils se retrouvent soudainement sans emploi après la fermeture de leur entreprise, ils ne devraient pas avoir de la difficulté à obtenir l’aide dont ils ont besoin.

Pour aider les travailleurs à trouver un nouvel emploi après avoir perdu le leur, nous instaurerons une prestation d’assurance-carrière. Cette prestation sera versée à ceux qui ont travaillé pour le même employeur pendant au moins cinq ans de suite et qui se retrouvent sans emploi lorsque leur entreprise ferme ses portes.

Les gens commenceront à recevoir la prestation d’assurance-carrière lorsque leurs prestations d’assurance-emploi prennent fin. La nouvelle prestation fournira 20 % de plus de rémunération assurable au cours de la première année de mise à pied, et 10 % de plus au cours de la deuxième année. Les travailleurs pourront donc toucher un montant pouvant aller jusqu’à 15 900 $ sur deux ans, ce qui leur donnera une nouvelle aide considérable à un moment difficile de leur vie.

Contrairement aux autres prestations d’assurance emploi (AE), la prestation d’assurance-carrière ne sera pas retenue si le bénéficiaire perçoit un autre revenu. Il s’agit d’une aide garantie qui assurera aux travailleurs une plus grande tranquillité d’esprit, leur donnera la possibilité de reprendre des études ou les aidera à payer leurs factures, le cas échéant.