Des services de garde pour enfants plus accessibles et plus abordables

Nous améliorerons l’accès aux services de garde avant et après l’école et les rendrons plus abordables pour les familles.

Jusqu'à 250 000 places en service de garde avant et après l'écoleLes parents travaillent fort pour subvenir aux besoins de leur famille et donner à leurs enfants un bon départ dans la vie. Toutefois, comme les parents qui travaillent le savent, l’accès à des services de garde abordables et de qualité demeure important même quand un enfant commence l’école. Pour beaucoup de familles, il est difficile de trouver un service de garde abordable avant et après l’école. Cela est particulièrement vrai pour les parents dont les heures de travail sont irrégulières, comme ceux qui font des heures supplémentaires, travaillent tard ou ont plusieurs emplois.

Andrew Scheer pense que la façon d’aider les familles est d’offrir un crédit d’impôt à ceux qui envoient leurs enfants à l’école privée. Les familles canadiennes ont besoin de services de garde abordables et de qualité. Baisser les impôts des plus riches au détriment du reste de la population n’est pas la solution.

Nous avons déjà créé des dizaines de milliers de nouvelles places en services de garde préscolaires et nous créerons jusqu’à 250 000 places de plus en services de garde avant et après l’école pour les enfants de moins de dix ans. Dans au moins 10 % des cas, les heures d’ouverture de ces services de garde seront prolongées.

Pour aider les familles à assumer le coût élevé de la garde d’enfants, nous baisserons aussi les frais des services de garde avant et après l’école de 10 % dans l’ensemble du pays. Plus d’un million de familles bénéficieront de ces changements. Ainsi, une famille ontarienne de quatre personnes avec deux enfants économisera environ 800 $ chaque année.

Nous offrirons plus de soutien à nos éducateurs de la petite enfance pour que, partout au pays, ils soient mieux rémunérés et mieux formés pour prendre soin de nos enfants. Cette aide se traduira par une diminution des frais de scolarité pour les personnes sur le point d’obtenir leur diplôme en éducation de la petite enfance et une aide supplémentaire pour couvrir les frais des éducateurs de la petite enfance qui cherchent à suivre une formation supplémentaire.

De plus, pour que chaque parent ait accès à des services abordables et de qualité peu importe où il vit, nous travaillerons en collaboration avec les provinces et les territoires pour créer un système pancanadien de services de garde d’enfants.