Égalité au travail

Nous favoriserons l’égalité sur le marché du travail canadien.

Notre économie est en plein essor, et plus d’un million de nouveaux emplois ont été créés depuis notre arrivée au pouvoir. Bien que ce soient de bonnes nouvelles pour les personnes à la recherche d’un emploi, ce n’est guère réconfortant pour celles pour qui les débouchés intéressants se trouvent hors de portée à cause de leur genre, de leur race, de leurs facultés ou d’autres facteurs d’identité intersectionnelle.

Pour aider davantage de nouvelles arrivantes et de femmes appartenant à des minorités visibles à trouver et à garder un emploi de qualité, nous nous appuierons sur les projets de recherche, de soutien et d’emploi annoncés plus tôt cette année et choisirons d’avancer en investissant 9 millions de dollars de plus sur une période de trois années.

Pour faire en sorte que les jeunes racialisés et autochtones aient moins d’obstacles à franchir au début de leur carrière, nous améliorerons la Stratégie emploi jeunesse (SEJ). De plus, nous ferons en sorte que les prochains rapports sur la jeunesse adoptent une approche intersectionnelle qui tient compte de la race.

Nous collaborerons également avec des organismes de développement économique, de l’agriculture et du commerce pour veiller à ce que les communautés sous-représentées soient mieux desservies et informées concernant les programmes et services qui peuvent les aider à trouver et garder un emploi de qualité.

Enfin, nous verserons des fonds au Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et aux IRSC pour qu’ils créent des bourses de recherche universitaires visant à financer des études sur la race, la diversité et le genre au Canada.