Plus d’argent, non imposable

Nous aiderons les Canadiens à conserver une plus grande part de leurs gains.

600 $ par année d'économies pour la famille typeIl y a quatre ans, nous avons accordé aux Canadiens l’allègement fiscal qu’ils méritaient. Nous avons remis des centaines de dollars dans les poches des Canadiens de la classe moyenne et des personnes qui travaillent fort pour en faire partie en baissant leurs impôts et en demandant au 1 % des plus riches de payer un peu plus.

Au cours des quatre dernières années, nous avons investi dans les Canadiens qui, à leur tour, ont investi dans leurs communautés, créant plus d’un million de nouveaux emplois et faisant chuter les taux de chômage et de pauvreté du Canada à des niveaux records.

Pour continuer d’avancer et aider encore davantage la classe moyenne, nous veillerons à ce que les contribuables ne paient pas d’impôt fédéral sur la première tranche de 15 000 $ de leur revenu. Cela permettra à la famille moyenne d’économiser près de 600 $ par année.

Grâce à cette mesure, environ 700 000 Canadiens de plus, dont des aînés et des jeunes en début de carrière, ne paieront pas du tout d’impôt fédéral. Environ 40 000 Canadiens de plus sortiront de la pauvreté.

Alors que le plan fiscal d’Andrew Scheer donnerait plus d’avantages aux Canadiens les plus riches, notre plan baisse les impôts de la plupart de ceux qui gagnent moins. Il aide la classe moyenne et veille à ce que les personnes les plus riches ne bénéficient pas d’un coup de pouce de plus. Notre baisse d’impôt aidera aussi à sortir deux fois plus de Canadiens de la pauvreté que ne le ferait le plan des conservateurs.

Le plan libéral Le plan conservateur
Nombre de nouveaux contribuables à faible revenu qui ne paieront pas d’impôt fédéral sur le revenu dans le cadre de chacun des plans 693 400 64 400
Nombre de personnes qui sortiront de la pauvreté 60 600(1) 19 200
Personnes qui en profiteront le plus Canadiennes et Canadiens de la classe moyenne Canadiens à revenu plus élevé
Révision à la hausse des prestations de la Sécurité de la vieillesse pour les aînés Jusqu’à 729 $ lorsque vous atteignez l’âge de 75 ans
Révision à la hausse des prestations de survivant pour les aînés Jusqu’à 2 080 $ de plus chaque année
Révision à la hausse des prestations de l’Allocation canadienne pour enfants Jusqu’à 1 000 $ de plus pour les enfants de moins d’un an
Prestations de maternité et prestations parentales non imposables, réglées d’avance sur votre chèque Oui
Réduction des frais de garde d’enfants Réduction de 10 % des frais pour les services de garde avant et après l’école
Réduction des frais de services de téléphonie cellulaire Réduction de 25 % des factures de cellulaire et de services sans fil
Augmentation du montant des bourses d’études canadiennes pour les étudiants de niveau postsecondaire Jusqu’à 1 200 $ de plus chaque année

(1) Comprend les réductions d’impôts et la hausse des prestations de la Sécurité de la vieillesse