Réforme parlementaire

Nous allons mieux représenter la population au Parlement en améliorant la façon dont fonctionne le Parlement.

Au cours des quatre dernières années, les changements que nous avons apportés au Parlement – de la réforme du Sénat à l’augmentation des votes libres aux périodes de questions du premier ministre – ont accru l’efficacité du Parlement et sa responsabilité à l’égard des Canadiens. Toutefois, il reste encore beaucoup de travail à accomplir.

Pour veiller à ce que le Parlement reflète mieux la population qu’il dessert, nous allons procéder à des réformes supplémentaires, notamment aux suivantes :

  • Nous allouerons plus de temps pour les affaires émanant des députés à débattre et à soumettre à un vote au Parlement.
  • Nous travaillerons avec le Parlement à l’adoption de nouvelles technologies ou d’autres changements institutionnels pour faciliter les communications entre les députés et leurs électeurs.
  • Nous éliminerons l’utilisation des listes d’intervention des whips et des partis pour donner au président une plus grande liberté à appeler les membres qui souhaitent prendre la parole.
  • Nous fournirons davantage de ressources aux commissions parlementaires afin qu’elles aient le personnel et la recherche dont elles ont besoin pour formuler des recommandations significatives sur les politiques.

Nous adopterons également un nouveau processus de nomination au Sénat, non partisan et fondé sur le mérite, et nous mettrons à jour la Loi sur le Parlement du Canada afin qu’elle reflète le nouveau rôle non partisan du Sénat.