Santé sexuelle et reproductive

Nous protègerons le droit des femmes de prendre des décisions concernant leur corps et nous rendrons la planification familiale et l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive plus accessibles et plus abordables.

Nous pensons que les femmes ont le droit de prendre toutes les décisions concernant leur propre corps – un point, c’est tout. C’est pourquoi nous protégerons toujours le droit des femmes à l’avortement si elles en font le choix.

Pendant ce temps, les candidats conservateurs se rapprochent d’organisations qui veulent éliminer ce droit. Après avoir réalisé des progrès considérables au cours des dernières décennies, le droit fondamental d’une femme de prendre les décisions qui concernent son corps est à nouveau remis en question.

Nous ne ramènerons pas le Canada en arrière. Nous ne reculerons pas pour rouvrir les débats que les Canadiennes ont déjà tenus et gagnés. Par contre, nous choisirons d’avancer en collaborant avec les provinces et les territoires pour faire en sorte que les médicaments prescrits dans le cadre de la santé sexuelle et reproductive sont couverts par un régime national d’assurance-médicaments.